Forum Christien Biblique Index du Forum
Forum Christien Biblique Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
Bienvenue Invité sur le Forum Christien Biblique.
Le baptême d'eau confère-t-il le salut ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Christien Biblique Index du Forum -> Doctrines Chrétiennes et sujets sur la Bible -> Dialogues sur doctrines, religions et sectes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
.
.

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2008
Messages: 9 235
Localisation: Saguenay,Québec,Canada
Masculin
Mon pays: Canada
Croyance: Christien Biblique. Seulement pour ceux pour qui la Parole de Dieu à priorité sur les doctrines et les religions.
Mon site préféré: URL
Ce que j'aime faire.: J'aime méditer la Parole de Dieu et faire des recherches sur internet.

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 09:46 am    Sujet du message: Le baptême d'eau confère-t-il le salut ? Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Article de Craig Branch.


Source http://www.watchman.org/reltop/baptism.htm

Le baptême d'eau, par lui-même, donne-t-il le salut ? Une méthode commune à toutes les sectes est de fonder leurs fausses doctrines sur des versets ou passages de la Bible isolés de leur contexte. Il est donc important de ne pas avoir de la Bible une connaissance superficielle.

Toute "doctrine de démons" (1 Timothée 4 : 1) cherche à s'attaquer à la Personne et à l'œuvre de Jésus-Christ. Elle présente donc un "autre Jésus" et un "autre Evangile" (2 Corinthiens 11 : 3-4).

Beaucoup de sectes "chrétiennes" enseignent un salut par les œuvres, tandis que la Bible enseigne un salut par la grâce. L'Evangile des œuvres est opposé à l'Evangile de la grâce (Romains 11 : 6). Pour être justifié, c'est-à-dire déclaré juste devant Dieu, de nombreuses sectes enseignent qu'il nous faut passer par un certain nombre d'étapes nécessaires. L'une de ces étapes consiste à passer par le baptême d'eau. Il n'est donc plus question d'être centré sur l'œuvre de Christ, parfaitement accomplie à la croix. La justice de Dieu nous est imputée par la foi en Christ seul, et par la grâce seule. Ouvertement ou subtilement, on mène à la conclusion que nous ne pouvons être sauvés qu'en passant par un baptême d'eau "officiel," tel qu'il est pratiqué dans la secte, considérée comme la seule véritable Eglise.

Plusieurs groupes dits "chrétiens" enseignent le salut par le baptême d'eau. Parmi eux, on peut citer les Mormons, les Témoins de Jéhovah, l'Eglise Universelle de Dieu, fondée par Armstrong, les Pentecôtistes Unis, et de nombreuses Eglises de Christ.

Il existe environ huit versets que les sectes utilisent pour fonder leur doctrine de la régénération par le baptême. Le plus populaire est sans doute Actes 2 : 38 : "Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit."

Il semble, en apparence, que ce verset confirme la doctrine de ces sectesd, du moins tant que l'on n'a pas appliqué les bons principes de l'interprétation biblique. Rappelez-vous qu'il ne faut pas seulement se poser la question de savoir ce que dit un passage, mais qu'il faut toujours savoir ce que ce passage veut réellement dire. Par exemple, dans Luc 14 : 33, Jésus semble dire que l'on ne peut pas être un disciple, tant que l'on n'a pas renoncé à toutes ses possessions. Manifestement, il faut interpréter ce verset à la lumière de son contexte, et en relation avec tout le reste de l'Ecriture. (NDE : Il ne s'agit donc pas d'aller systématiquement vendre et distribuer tous ses biens pour suivre Jésus-Christ !)

Pour revenir au baptême, il y a tout d'abord le contexte historique. Jésus, tout comme les Gentils convertis au Judaïsme, connaissaient parfaitement le baptême, comme symbole de purification et de séparation. C'était une pratique normale dans le Judaïsme. Jean-Baptiste n'a fait que continuer à utiliser le symbole de la purification par le baptême de repentance. Mais il a aussi fait remarquer qu'il y aurait un autre baptême plus grand que ce baptême d'eau, le baptême du Saint-Esprit (Marc 1 : 8).

Le contexte grammatical est également très important. Dans ce verset d'Actes 2 : 38, le mot "pour" est essentiel ("pour le pardon de vos péchés"). Les sectes insistent sur le fait que ce mot signifie "afin de, dans le but de" parvenir au pardon de vos péchés. Le problème, c'est que le mot grec "eis," traduit ici par "pour," peut avoir plusieurs sens dans le Nouveau Testament. Un bon lexique Grec-Français du Nouveau Testament vous dira que le mot "eis" est un mot qui peut avoir plusieurs sens. Le sens initial dénote l'idée de "vers, en direction de, dans le but de, pour entrer dans." Mais il signifie également "en référence à, pour faire allusion à, sur la base de."

En d'autres termes, le symbole du baptême pouvait signifier soit "en référence à la purification des péchés, pour représenter la purification des péchés," soit "dans le but de, afin d'obtenir la purification des péchés." Dans le premier cas, le baptême représente la purification des péchés obtenue préalablement par la repentance et la foi en Jésus. Dans le second cas, il procure effectivement la purification des péchés.

A.T. Robertson, célèbre spécialiste de la Bible, a écrit que "eis" peut signifier "afin de, en vue de, dans le but de," comme dans 1 Corinthiens 2 : 7, mais qu'il peut aussi très bien signifier "sur la base de, en faisant référence à, en fonction de, suite à, en qualité de, au nom de" comme dans Matthieu 10 : 41 et 12 : 41.

"Celui qui reçoit un prophète en qualité de (eis) prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de (eis) juste recevra une récompense de juste" (Matthieu 10 : 41).

"Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils se repentirent à (eis) la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas" (Matthieu 12 : 41).

Il a ajouté :

"L'illustration des deux usages de ce mot est très fréquente, aussi bien dans le grec du Nouveau Testament, que dans la langue grecque en général. On pourrait donc, théoriquement, employer l'un ou l'autre de ces deux sens dans la traduction de ce verset (Actes 2 : 38). Toutefois, je suis tout à fait convaincu que ni Pierre, ni Paul, ni personne dans le Nouveau Testament, n'a jamais enseigné que le baptême d'eau, en soi, était essentiel pour obtenir la rémission des péchés."

Pourquoi l'immense majorité des spécialistes de la Bible sont d'accord avec Robertson ? Parce que tout l'enseignement du Nouveau Testament réfute l'idée que la régénération se produise lors du baptême. Tout ce qu'il nous faut faire, pour en être persuadé, est de relire Actes 10, où Pierre raconte de quelle manière il a annoncé l'Evangile (qui sauve, selon Romains 1 : 16) à Corneille et aux Gentils. Alors que Pierre continuait à annoncer le message de l'Evangile (versets 34-43), les Ecritures nous disent que le don du Saint-Esprit fut accordé à tous ces Gentils qui étaient dans la foi, avant même qu'ils soient baptisés d'eau (10 : 44-48 ; 11 : 17-18). En outre, les Ecritures nous enseignent que c'est de la même manière que tous sont sauvés (Actes 11 : 15-18) et 15 : 7-11).
_________________
Jean 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:00 am    Sujet du message: Le baptême d'eau confère-t-il le salut ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Christien Biblique Index du Forum -> Doctrines Chrétiennes et sujets sur la Bible -> Dialogues sur doctrines, religions et sectes Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème créé par l'ADMIN. Forum Christien Biblique
2012