Forum Christien Biblique Index du Forum
Forum Christien Biblique Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
Bienvenue Invité sur le Forum Christien Biblique.
La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Christien Biblique Index du Forum -> Doctrines Chrétiennes et sujets sur la Bible -> Dialogues sur doctrines, religions et sectes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
L'amour espère tout


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: La Rochelle
Masculin
Mon pays: France
Croyance: Christien Biblique. Seulement pour ceux pour qui la Parole de Dieu à priorité sur les doctrines et les religions.

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2015, 08:04 am    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous,


J'écris cet article afin de dénoncer la fable diabolique de l'enfer. La doctrine des tourments éternels est probablement la pire de toutes les inventions de Satan. Il s'agit d'un mythe païen, sans le moindre support biblique.


Avant toutes choses, permettez-moi de me présenter brièvement. Je m'appelle Colas et j'ai 38 ans. J'habite à La Rochelle. Je suis chrétien, et je crois en l'inspiration divine de la Sainte Bible. Plus précisément, je suis un chrétien universaliste. Les chrétiens universalistes sont peu nombreux en France. Cela dit, nous sommes bien représentés aux États-Unis. Quelles sont nos croyances ? En un mot, nous sommes persuadés que tous les hommes seront sauvés ultimement. Non pas tous en même temps, mais chacun suivant son rang. Nous pensons que Jésus est vraiment le Sauveur du monde (Jean 4:42 ; 1 Jean 4:14). Nous ne nions pas l'existence de châtiments après la mort, mais nous soutenons que ceux-ci seront temporaires et correctifs.


Il existe dans la Sainte Bible plus de 800 versets qui enseignent directement ou indirectement le salut universel. Trois exemples parmi tant d'autres : Paul a dit : « Comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:22). En Esaïe 57:16, le Seigneur dit : « Je ne veux pas contester à toujours, ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombent en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites ». Et David a déclaré : « Ô toi, qui écoutes la prière ! Tous les hommes viendront à toi » (Psaumes 65:2). Or que dit Jésus ? «  Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi » (Jean 6:37). Je pourrais citer ainsi des centaines de versets similaires.


Chers amis, permettez-moi de préciser la doctrine universaliste. Premièrement, nous ne sommes pas unitariens, nous reconnaissons la divinité de Jésus. Deuxièmement, nous ne croyons pas que quiconque puisse entrer dans la Jérusalem Céleste sans la repentance ou sans la foi. Nous pensons au contraire que la repentance et la foi sont impérativement requises pour le salut. Selon nous, la sainteté est une condition indispensable pour accéder au paradis. En quoi différons-nous des autres chrétiens ? Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints. Nous sommes persuadés que le Seigneur sanctifiera tous les hommes, « afin que Dieu soit tout en tous » (1 Corinthiens 15:20-29).
Par ailleurs, contrairement à une idée reçue, nous ne pensons pas que toutes les religions sont équivalentes. Nous sommes au contraire persuadés que Jésus est le chemin, la vérité et la vie (Jean 14:6). Nous ne nions pas davantage le jugement à venir ; Nous annonçons au contraire l'existence de corrections très sévères après la mort. Cela dit, nous pensons que la miséricorde divine prévaudra en définitive, selon qu'il est écrit: « Le Seigneur ne rejette pas à toujours. Mais, lorsqu’il afflige, Il a compassion selon sa grande miséricorde ; Car ce n’est pas volontiers qu’il humilie et qu’il afflige les enfants des hommes » (Lamentations 3:31-33).


Chers amis, je pense que vous croyez au libre-arbitre de l'homme. J'y crois moi aussi, d'une certaine façon. Mais le libre-arbitre de l'homme n'est pas absolu, car Dieu a tout prédestiné. Le libre-arbitre donné aux hommes n'est que le moyen que le Seigneur a choisi afin d'accomplir ses desseins (Proverbe 19:21 ; Romains 9). Croyez-vous que Dieu ait prédestiné certaines personnes à l'enfer ? Ça n'est certainement pas ce que nous dit la Bible. Dieu a au contraire prédestiné toutes ses créatures au salut, sans la moindre exception (Colossiens 1:16). Par conséquent, toutes seront sauvées ultimement.
Les choses sont en fait très simples : D'une part, l’Éternel veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2:4) ; D'autre part, « tout ce que l’Éternel veut, il le fait » (Psaumes 135:6). Dieu veut le salut de tous les hommes, et il accomplira toute sa volonté. Par conséquent, Dieu sauvera tous les hommes en définitive, sans la moindre exception. Il s'agit d'une logique enfantine. Le Seigneur accomplira toute sa volonté, selon qu'il est écrit : « Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté » (Esaïe 46:10). Que certains hommes puissent résister pendant un temps à la volonté de Dieu, je le crois tout-à-fait. Mais que certains hommes puissent résister irrémédiablement à la volonté de Dieu, je ne le crois pas. Dieu n'est-il pas absolument souverain en définitive ? (Romains 9:19 ; Daniel 4:35).


Comme vous le savez peut-être, la terre et les cieux ont été créées il y a 6000 ans environ. Dans le jardin d’Éden, même les dinosaures mangeaient des fruits (Genèse 1:30). Or toutes choses ont été créées très bonnes au commencement. Et nous savons que Dieu va recréer toutes choses très bonnes dans la Jérusalem céleste. Le lion et le loup seront recréés végétariens (Esaïe 11:7 ; 65:25). Et oui, Dieu est même le Sauveur des animaux ! (Psaumes 36:6 ; 145:9-10). Quant aux hommes, ils seront tous sauvés, même les pires : « Les rebelles habiteront aussi près de l’Éternel Dieu » (Psaumes 68:18). Les universalistes mettent ainsi leur espérance « dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants » (1 Timothée 4:10).


La doctrine des tourments éternels est une fable issue du paganisme. Cette croyance ne possède pas le moindre support biblique. Je sais bien que beaucoup de Bibles enseignent l'existence de l'enfer. Mais il existe aussi des dizaines de Bibles dans lesquelles pas un seul verset n'enseigne l'existence de l'enfer. C'est notamment le cas de la fameuse Young's literal translation. L'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel. D'excellents érudits chrétiens, spécialistes du grec, l'ont affirmé : William Barclay, J.W. Hanson, Weymouth, Louis Abbot, Andrew Jukes, Marvin Vincent, etc... Il existe ainsi des dizaine de Bibles en anglais dans lesquelles l'adjectif aionios est traduit par « age-during » ou par quelque chose de similaire.
Voyez par exemple Sodome et Gomorrhe. Selon Jude, ces villes ont subi « la peine d’un feu éternel (aionios) » (Jude 1:7). Que l'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel est ici absolument évident, car Sodome et Gomorrhe ont obtenu une promesse de restauration. En Ézéchiel 16:55, le Seigneur déclare en effet à Juda : « Tes sœurs, Sodome et ses filles, reviendront à leur premier état, Samarie et ses filles reviendront à leur premier état ; et toi et tes filles, vous reviendrez à votre premier état ». Qui allons-nous croire, la Bible ou les traditions d'hommes ?


Dans le Livre de Jérémie, on lit : « Ainsi parle l’Éternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie ; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes ! » (Jérémie 6:16). Les anciens sentiers mènent vers l'universalisme. Les premiers chrétiens y croyaient fermement : Clément d'Alexandrie, Origène, Gregoire de Nysse, Grégoire de Naziance, Clément d'Alexandrie, Marcel d'Ancyre, Théodore de Mopsueste, Fabius Victorinus, Evagrius, Didyme l'aveugle, Titus de Bostra, Diodore de Tarse, etc... En fait, l'universalisme a prévalu dans l'église pendant les 500 premières années du christianisme.

Jusqu'au cinquième siècle, il existait 6 écoles de théologie dans la chrétienté :
  • L'école d'Antioche ;
  • L'école d'Alexandrie ;
  • L'école d’Édesse/Nisibis ;
  • L'école de Césarée ;
  • L'école d’Éphèse ;
  • L' école de Rome/Carthage.

Voici quelles étaient les positions théologiques de ces différentes écoles :
  • Les 4 premières écoles enseignaient la doctrine universaliste.
  • L'école d’Éphèse enseignait la doctrine de la mortalité conditionnelle, selon laquelle les méchants seront anéantis en définitive ;
  • L'école de Rome enseignait la doctrine des peines éternelles et conscientes.

Seule l'école de Rome enseignait la doctrine des tourments éternels. Mais même au sein de cette école, il semble que beaucoup de docteurs enseignaient officieusement la doctrine universaliste.

Voilà, je vous remercie tous chaleureusement pour votre attention. Si vous êtes intéressés par la doctrine du salut universel, vous trouverez beaucoup d'articles et de vidéos sur le sujet dans mon blog personnel. En voici l'adresse :


http://salutuniversel.fr



Bien amicalement,
Colas.
Revenir en haut
Admin
.
.

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2008
Messages: 9 235
Localisation: Saguenay,Québec,Canada
Masculin
Mon pays: Canada
Croyance: Christien Biblique. Seulement pour ceux pour qui la Parole de Dieu à priorité sur les doctrines et les religions.
Mon site préféré: URL
Ce que j'aime faire.: J'aime méditer la Parole de Dieu et faire des recherches sur internet.

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2015, 04:33 pm    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

Citation:
J'écris cet article afin de dénoncer la fable diabolique de l'enfer.


Malheureusement pour toi le lieu de souffrance existe réellement et c'est bien le contraire c'est Satan qui veut faire croire qu'il n'existe pas.

Citation:
Comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ



Veux-tu lire le contexte svp. Paul parlait de ceux et à ceux qui sont sauvés.

Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

Car il a plu à Dieu de tout réconcilier avec lui même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. Et vous qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos oeuvres mauvaises, il vous a maintenant réconciliés par la mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, sans défaut et sans reproche Colossiens 1/20-22.




Et si l'enfer n'est qu'un symbole de l'anéantissement, pourquoi y aurait-il là des pleurs et des grincements de dents?.

Apocalypse 20:10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.

Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. 14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

Autres passages.

[b] Apocalypse 14:11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n’ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom.


Matthieu 3:12 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s‘éteint point.


Marc 9:43 Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe–la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.

Marc 9:47 Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache–le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un oeil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne, 48 où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.

Apocalypse 20:10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.

Apocalypse 20:14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.

Apocalypse 20:15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.
_________________
Jean 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous.
Revenir en haut
L'amour espère tout


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: La Rochelle
Masculin
Mon pays: France
Croyance: Christien Biblique. Seulement pour ceux pour qui la Parole de Dieu à priorité sur les doctrines et les religions.

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2015, 10:10 am    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

Bonjour Michel,


Tu m'expédies dans les flammes de l'enfer. Moi, je ne te juge pas. Par contre, je vais corriger les erreurs très graves de ta doctrine avec douceur et respect. Je vais réfuter tes arguments les uns après les autres.
Paul a dit : « Comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:22). Manifestement, Michel, ce verset n'est pas à ton goût.
Citation:
 Veux-tu lire le contexte s'il te plaît. Paul parlait de ceux et à ceux qui sont sauvés.




Ah oui ? Vraiment ? Examinons donc ensemble le contexte pour voir si tu dis la vérité. Paul écrit : « Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang » (1 Corinthiens 15:23). Désolé Michel, mais le « tous » de Paul se réfère ici à l'ensemble des hommes, sans la moindre exception. Et puisque tu veux que je prenne en compte le contexte, regardons ensemble la suite du passage : « Lorsque toutes choses lui auront été soumises [en d'autres termes lorsque tous les hommes auront été soumis à Jésus], alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses [en d'autres termes Jésus sera soumis au Père], afin que Dieu soit tout en tous » (1 Corinthiens 15:28). Et oui, le contexte est clairement universaliste. Un jour viendra où Dieu sera tout en tous.


Si tu n'es pas convaincu, Paul reprend le même verset dans l'épître aux romains. L'apôtre dit : « Comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes ». N'y a-t-il qu'un nombre restreint d'hommes qui ont été rendus pécheurs ? Non, bien entendu ! Ce sont bien tous les hommes qui ont été rendus pécheurs par la désobéissance d'Adam (Romains 5:12). De même, ce sont bien tous les hommes qui seront rendus justes par l'obéissance de Christ. Ces versets sont absolument limpides, mais tu ne les comprends pas, Michel, en raison de leurs a priori.
Et Paul ne s’arrête pas là. Il ajoute : « La loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle » (Romains 5:20-21). Mais toi, Michel, tu ne l'entends pas de cette oreille. Selon toi, Adam a réussi à contaminer tous les hommes par sa désobéissance ; Mais Jésus-Christ échouera à les sauver tous par son sacrifice... Voilà ton Évangile de la victoire ! Tu dis : « Comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul très peu seront rendus justes. Car la où le péché a abondé, la grâce a sous-abondé » !!! Tu penses que Dieu ne parviendra pas à accomplir ses desseins en raison du libre-arbitre de l'homme. Tu penses que le péché d'Adam aura en définitive un plus grand pouvoir que le sacrifice du Christ. Selon toi, Satan triomphera, et Christ échouera. Tu es très gravement dans l'erreur, Michel.


C'est tout de même étonnant : À chaque fois que les protestants évangéliques voient l'expression « tous les hommes » dans la Bible, ils l'interprètent comme signifiant « les seuls sauvés ». Surtout les calvinistes. Je te donne un exemple. Paul a dit : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2:1-4). Selon les arminiens, « tous les hommes » signifie dans ce verset « toute l'humanité ». C'est déjà ça. Mais selon les calvinistes, l'expression « tous les hommes » signifie ici « les seuls sauvés ». Ce n'est pas pour toi que je dis cela Michel mais pour les calvinistes. Selon eux, « tous » veut dire « les élus ». Les calvinistes disent cela car ils savent très bien que si Dieu voulait le salut de tous les hommes, tous seraient obligatoirement sauvés en définitive. Ils tordent l’Écriture afin de ne pas croire dans le salut universel. Bien sûr, tu n'es pas calviniste, Michel. Mais tu fais exactement la même chose qu'eux avec 1 Corinthiens 15:22.


Les choses sont en fait d'une logique enfantine : D'une part, Dieu veut le salut de tous les hommes. Et d'autre part, « tout ce que l’Éternel veut, il le fait » (Psaumes 135:6). Par conséquent, tous les hommes seront sauvés ultimement. Que certains hommes peuvent résister momentanément à la volonté de Dieu, soit. Mais que quiconque puisse résister définitivement à la volonté de Dieu, c'est absolument impossible. Le Seigneur veut que tous les hommes soient sauvés, et il accomplira toute sa volonté. C'est écrit noir sur blanc. Car que dit le Seigneur ? « Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté » (Esaïe 46:10).


Maintenant, je vais reprendre les versets que tu as cités les uns après les autres, afin de réfuter les très graves erreurs qui sont les tiennes.
Citation:
 Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

Les chrétiens universalistes ne disent pas le contraire. Contrairement à une idée reçue, nous ne pensons pas que toutes les religions sont équivalentes. Par ailleurs, nous ne pensons pas davantage que quiconque puisse accéder au paradis sans la repentance ou sans la foi. Selon nous, la sainteté est une condition indispensable pour accéder au paradis. En quoi différons-nous des autres chrétiens ? Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints.
Selon la Bible, la foi est un don de Dieu, et Jésus possède le pouvoir de la donner à qui il veut, comme bon lui semble. La foi et la repentance ne viennent pas de l'homme, mais de la décision souveraine du Seigneur. Paul écrit aux éphésiens : « C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu » (Éphésiens 2:8). La foi ne vient pas de la volonté humaine (Jean 1:13). En fait, le salut est entièrement fondé sur la prédestination divine (Romains 9). Comme le dit Paul, « cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde » (Romains 9:16). C'est pourquoi nous pensons que la miséricorde divine atteindra un jour ou l'autre tous les hommes, selon qu'il est écrit : « Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous » (Romains 11:32).


Tu me cites Actes 4:12. Très bien Michel. Mais ce verset renvoie à Philippiens 2:9-11 : « Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père » (Philippiens 2:9-11). Dieu veut sauver tous les hommes, et sa volonté s'accomplira inexorablement, selon qu'il est écrit : « Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire à Dieu » (Romains 14:11). Toute langue confessera que Jésus est le Seigneur. Et nous savons que « nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur ! si ce n’est par le Saint-Esprit » (1 Corinthiens 12:3). Cette prophétie, Jean en a contemplé l'accomplissement : « Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient : A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles ! » (Apocalypse 5:13).


Colossiens 1/20-22 : «  Car il a plu à Dieu de tout réconcilier avec lui même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. Et vous qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos œuvres mauvaises, il vous a maintenant réconciliés par la mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, sans défaut et sans reproche ».
Oui, il a plu au Seigneur de tout réconcilier avec lui même. 
Oui, Jésus « est vraiment le Sauveur du monde » (Jean 4:42). Si Dieu la majorité des hommes doivent brûlent éternellement en enfer comme l'affirment les protestants évangéliques, en quoi Jésus est-t-il vraiment le Sauveur du monde ? Penses-tu que le Christ échouera dans sa tâche ? Loin de là ! Jésus accomplira au contraire tout son plaisir. Esaïe l'a prophétisé : « Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours ; Et l’œuvre de l’Éternel prospérera entre ses mains. Il jouira du travail de son âme, Il en sera rassasié » (Esaïe 53:10-11). Si Jésus devait perdre un seul homme, il ne serait pas rassasié par le travail de son âme, je te l'assure.
Citation:
 Si l'enfer n'est qu'un symbole de l'anéantissement, pourquoi y aurait-il là des pleurs et des grincement de dents ?


Premièrement, les universalistes ne croient pas que le lac de feu entraîne l'anéantissement des damnés. Ou plutôt, ils affirment que seule la nature charnelle des damnés sera anéantie dans le lac de feu. En ce qui concerne la nature spirituelle des damnés, nous pesons que celle-ci sera sauvée comme au travers du feu (1 Corinthiens 3:15).
Les versets de la Sainte Bible qui évoquent l'anéantissement des méchants concernent uniquement leur nature charnelle. L’Écriture dit par exemple : « Comme la cire se fond au feu, les méchants disparaissent devant Dieu » (Psaumes 68:1-2). Et encore : « Voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; Le jour qui vient les embrasera, dit l’Éternel des armées, il ne leur laissera ni racine ni rameau » (Malachie 4:1). Ces versets concernent la nature charnelle des méchants, et celle-là seulement. Quant-à la nature spirituelle des méchants, celle-ci sera sauvée au jour du jugement. Paul disait par exemple du corinthien adultère : « Qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus » (1 Corinthiens 5:5).
Deuxièmement, les grincements de dents n'impliquent absolument pas la souffrance dans le langage biblique. Grincer des dents signifie parler avec méchanceté. Lamentations 2:16 dit par exemple : « Tous tes ennemis ouvrent la bouche contre toi, Ils sifflent, ils grincent des dents, Ils disent : Nous l’avons engloutie ! C’est bien le jour que nous attendions, nous l’avons atteint, nous le voyons ! ». Si tu ne me crois pas, examine aussi Psaumes 35:16 et Actes 7:54.
Troisièmement, les pleurs sont un symbole de repentance (1 Samuel 1:10 ; Psaume 6:6 ; Joël 2:12). Selon la Bible, les pleurs laissent toujours la place à la joie, car le Seigneur ne garde pas sa colère à toujours : « Sa colère dure un instant, Mais sa grâce toute la vie ; Le soir arrivent les pleurs, et le matin l’allégresse » (Psaumes 30:5).
 
Citation:
Apocalypse 14:11 : « Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n’ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom ».

Premièrement, l’Écriture dit bien : La fumée de leur tourment. Ou le souvenir de leur tourment, si tu préfères. Le Saint-Esprit emploie dans ce verset des mots très précis. Crois-tu que l'Esprit parle en vain ?
Deuxièmement, le mot traduit par « tourment » correspond au terme grec basanos. Et le terme basanos signifie littéralement « pierre de touche ». Qu'est-ce qu'une pierre de touche me diras-tu ? Il s'agit d'un instrument servant à éprouver la pureté de l'or et de l'argent. Le lac de feu éprouvera ainsi le cœur des hommes au creuset. Ce lac n'est certainement pas un feu de souffrance, mais un feu purificateur. Jésus n'est pas un tortionnaire mais le Sauveur du monde.
Troisièmement, les châtiments administrés par Dieu sont toujours correctifs et médicinaux. En Matthieu 25:46, Jésus dit de ceux qui n'auront pas pris soin des malheureux au cours de leur vie : « Ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle » (Matthieu 25:46). Le mot châtiment correspond ici au terme grec kolasis et désigne une correction médicinale. Kolasis possède la même racine que le verbe élaguer. Or on élague pas un arbre par goût de la vengeance, mais afin qu'il porte davantage de fruits. L'épître aux hébreux dit : « Il est vrai que tout châtiment semble d’abord un sujet de tristesse, et non de joie ; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice » (Hébreux 12:11). D'autre part, le terme grec aionios ne signifie pas éternel lorsqu'il est associé au châtiment.
 
Citation:
 Apocalypse 20:13-15 : « La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu

La Bible distingue ici clairement la mort elle-même des morts qui sont en elle. De la même façon, la Bible distingue le séjour des morts lui-même des morts qui sont en lui. Le point-clé est ici : La mort ne sera jetée dans l'étang de feu qu'après qu'elle ait rendue ses morts. Elle sera ainsi jetée dans l'étang de feu vide de tout mort. Pareil pour le séjour des morts. Quant-à ceux qui n'auront pas été écrit dans le livre de vie dès la fondation du monde, ils seront aussi jetés dans l'étang de feu. Mais cela ne se fera pas avant que la mort et le séjour des morts y aient été jetés.
La mort souffrira-t-elle consciemment dans l'étang de feu ? Le séjour des morts souffrira-t-il consciemment dans l'étang de feu ? Non, bien entendu ! La mort et le séjour des morts ne sont pas des personnes vivantes mais des réalités abstraites. Le feu éternel a été préparé afin de détruire la mort, le mal et la souffrance. Il n'a pas été préparé afin de détruire des personnes vivantes. Jésus aime chacune de ses créatures d'un amour INCONDITIONNEL. La destruction de la mort n'est pas une mauvaise nouvelle mais une très bonne nouvelle. Cette destruction correspond à l'accomplissement de cette prophétie : « La mort a été engloutie dans la victoire » (1 Corinthiens 15:54).
Citation:
 Apocalypse 21:8 : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort ».

Les chrétiens universalistes ne disent pas le contraire. Reste à savoir qui sont les lâches et les incrédules. Car Paul dit : « Quand les païens, qui n’ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n’ont point la loi, une loi pour eux-mêmes » (Romains 2:14). Il y aura de grandes surprises au jour du jugement.
Par ailleurs, les universalistes soutiennent que l'étang de feu est purificateur. D'où la présence de souffre dans cet étang. Dans l'antiquité, le souffre était en effet un élément chimique utilisé pour ses propriétés purificatrices.
Citation:
 Matthieu 3:12 : « Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s‘éteint point ».

Il existe en chaque homme deux natures :
  • La nature charnelle, c'est l'enfant du diable, c'est la balle qui brûlera dans un feu qui ne s'éteint point ;
  • La vraie nature, c'est l'enfant de Dieu, c'est le bon grain que le Seigneur amassera dans son grenier.

Le feu éternel est purificateur, il ne punit pas pour infliger des souffrances mais pour corriger. C'est pourquoi Jésus a dit : « Tout homme sera salé de feu » (Marc 9:49). Oui, vous avez bien lu, Jésus dit bien « tout homme ». Le feu éternel n'est pas réservé aux seuls damnés. Il concerne aussi les chrétiens. Paul écrit : « Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu » (1 Corinthiens 3:15). Le feu éternel brûle les péchés et les œuvres diaboliques, pas les hommes !


Jésus n'est pas un pyromane. Lorsque Jean et Jacques ont voulu faire descendre le feu du ciel sur les samaritains, Jésus les a réprimandé en leur disant : « Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. Car le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver » (Luc 9:55-56). Jean et Jacques étaient animés de l'esprit de l'Antichrist. Ce même esprit qui est aujourd'hui à l’œuvre chez la plupart des théologiens évangéliques.
Jean-Baptiste a dit : « Moi, je vous baptise d’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu » (Luc 3:16). Amen ! Viens vite, Seigneur Jésus, afin de baptiser la terre de feu ! En fait, ce baptême a déjà eu lieu en partie. Jésus a dit : « Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu’ai-je à désirer, s’il est déjà allumé ? » (Luc 12:49). Oui, tu as bien lu Michel, le Christ a bien utiliser le verbe désirer. Crois-tu que Jésus désire baptiser la terre dans un feu littéral ?
Citation:
 Marc 9:43 Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe–la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne.
Citation:

 Marc 9:47 Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache–le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne, 48 où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.

Ma suggestion : Que tous ceux qui prennent au pied de la lettre ces paroles sur la géhenne aillent jusqu'au bout de leur logique. Qu'ils se coupent littéralement les pieds et les mains ! Qu'ils s’éborgnent, puisque selon eux ces passages doivent être pris au pied de la lettre !
Le feu selon la Bible est spirituel. Selon Pierre, « les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies » (2 Pierre 3:7). Les Évangéliques pensent que la terre est gardée pour un feu littéral, car c'est ainsi qu'ils se représentent la ruine des hommes impies. Le problème, c'est que Dieu a promis à Noé de ne plus détruire la terre, et qu'il a scellé son alliance de paix par un arc-en-ciel. L’Éternel a dit : « J’établis mon alliance avec vous : aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n’y aura plus de déluge pour détruire la terre » (Genèse 9:11). Les Évangéliques pensent que le Seigneur ne violera pas son alliance passée avec Noé en faisant périr toute l'humanité par le feu. Car en agissant ainsi, il n'exterminera personne par les eaux du déluge... Un tel raisonnement est-il bien sérieux ? Si le Seigneur agissait ainsi, la lettre de son alliance ne serait pas violée, c'est exact. Mais l'Esprit de cette même alliance ne serait-il pas totalement violé ? Que deviendrait la merveilleuse promesse de paix passée avec toute l'humanité et scellée par un arc-en-ciel ? Le feu selon la Bible est spirituel. Et la terre est gardée pour un feu purificateur afin que le péché en soit exterminé.


Voilà, Michel.
Que le Dieu d'amour et de paix te guide toi et les autres membres de ce forum !


Bien amicalement,
Colas


http://salutuniversel.fr
Revenir en haut
Admin
.
.

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2008
Messages: 9 235
Localisation: Saguenay,Québec,Canada
Masculin
Mon pays: Canada
Croyance: Christien Biblique. Seulement pour ceux pour qui la Parole de Dieu à priorité sur les doctrines et les religions.
Mon site préféré: URL
Ce que j'aime faire.: J'aime méditer la Parole de Dieu et faire des recherches sur internet.

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2015, 11:05 am    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

Citation:
Tu m'expédies dans les flammes de l'enfer. Moi, je ne te juge pas.


C'est quoi ça je te juge ?

Je ne fais que dire ce que la Parole de Dieu dit.

Citation:
Vraiment ? Examinons donc ensemble le contexte pour voir si tu dis la vérité. Paul écrit



Il faut que tu ailles au début pour savoir à qui s'adressait Paul, toi tu restes dans le même passage.

Le contexte est-ce qui vient avant et après et aussi dans tout la Bible.

Dieu ne peut pas dire qu'il n'y a pas d'enfer selon ta compréhension et qu'il y en a un plus loin. La Parole de Dieu doit demeurer en harmonie.

1 Corihthiens 1-2 Paul, appelé à être apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, et le frère Sosthène, à l'Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus Christ, appelés à être saints, et à tous ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre:


Citation:
Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints.


Oui mais cela n'est pas dans la Parole de Dieu.

Citation:
Premièrement, les universalistes ne croient pas que le lac de feu entraîne l'anéantissement des damnés. Ou plutôt, ils affirment que seule la nature charnelle des damnés sera anéantie dans le lac de feu. En ce qui concerne la nature spirituelle des damnés, nous pesons que celle-ci sera sauvée comme au travers du feu (1 Corinthiens 3:15).


Exactement vous pensez mais ce n'est pas dans la Parole de Dieu.

Citation:
Deuxièmement, le mot traduit par « tourment » correspond au terme grec basanos. Et le terme basanos signifie littéralement « pierre de touche ».


Tu prends ce que tu veux pour justifier une doctrine qui est fausse.

Tu ne lis pas correctement la vraie traduction est Torturer éprouver par une pierre de touche.




Citation:
Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints.


Alors pourquoi ne pas péché, tuer, se venger, boire avoir une vie de débauche puisque nous allons de toute façon être sauvé?

Ça n'a pas de sens ce que tu dis.

Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. Apocalypse chapitre 21 verset 8

Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.
Apocalypse chapitre 20 verset 10

Est-ce que tu réalises qu'avec ta doctrine que même le diable et les démons seront eux aussi sauvés.
_________________
Jean 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous.
Revenir en haut
Bénédictions


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2015
Messages: 4
Masculin

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2015, 07:35 am    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

Moi aussi je suis universaliste.

Il est important de faire le bien pour recevoir des bénédictions de Dieu et ainsi être heureux.
Revenir en haut
Bénédictions


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2015
Messages: 4
Masculin

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2015, 07:43 am    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

Je crois que Jésus est mort pour tous les hommes, et donc que tous sont sauvés.

Bien sur ce n'est pas très agréable pour ma fierté de me dire que mon salut ne dépend que de la volonté de Dieu.
Je pense que prêcher que Dieu est souverain est une belle mission mais qui ne rapporte pas honneur auprès des hommes.
Revenir en haut
Admin
.
.

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2008
Messages: 9 235
Localisation: Saguenay,Québec,Canada
Masculin
Mon pays: Canada
Croyance: Christien Biblique. Seulement pour ceux pour qui la Parole de Dieu à priorité sur les doctrines et les religions.
Mon site préféré: URL
Ce que j'aime faire.: J'aime méditer la Parole de Dieu et faire des recherches sur internet.

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2015, 06:36 pm    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique Répondre en citant

Nous ne sommes pas sauvé automatiquement puisque Jésus nous a envoyé pour annoncer la bonne nouvelle.

Et puis la Parole de Dieu est très clair au sujet de ceux qui vivent dans le péché, il ne verront pas Dieu.

Hébreux 10:26-27 Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles.


Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Galates chapitre 6 verset 7
_________________
Jean 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:37 am    Sujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Christien Biblique Index du Forum -> Doctrines Chrétiennes et sujets sur la Bible -> Dialogues sur doctrines, religions et sectes Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème créé par l'ADMIN. Forum Christien Biblique
2012